Pourquoi opter pour poêle coréenne ?

?Dans les cuisines coréennes, les poêles font partie des ustensiles indispensables, car avec elles, il est possible de concocter une multitude de plats. De plus, ce sont des accessoires qui ont aussi leur place hors de la cuisine. Il est en effet possible de les installer au centre de la table afin de faire sa cuisine devant ses convives. Ce ne sont pas les seules raisons pour lesquelles la poêle coréenne est adulée dans son pays d’origine et par les gens d’ailleurs. En voici d’autres. 

Qu’est-ce que la poêle coréenne ? 

Comme le révèle son nom, la poêle coréenne est originaire de Corée. Dans ce pays, elle est plus connue sous l’appellation de jeongol. Comparativement aux poêles que nous avons l’habitude de rencontrer sur le marché français, celles dites coréennes sont soit en acier ou en fonte. Elles possèdent une surface plate avec des bords légèrement surélevés. La poele coréenne est l’ustensile de choix pour réaliser les recettes les plus emblématiques de la Corée comme le jeon (pancake coréen), le bibimbap (un mélange d’œuf, viande, légumes et riz) ou le bulgogi (viande marinée). 

Cela peut vous intéresser : Qu'est-ce qui rend la bistronomie si irrésistiblement innovante?

 

Quels sont les différents types de poêles coréennes ? 

Les poêles coréennes se distinguent en fonction des recettes qui y sont faites. Ainsi, nous avons la : 

Cela peut vous intéresser : Quelle est la meilleure façon d'entretenir les équipements de cuisine ?

  • Jeon-gi ou poêle à jeon : elle possède une surface plate et large puis dispose parfois d’un revêtement antiadhésif. Elle sert particulièrement pour la préparation du jeon ;
  • Dolsot ou poêle à bibimbap : dotée d’un fond épais, cette poêle est généralement conçue avec de la pierre ou de la céramique. Elle est choisie pour la cuisson du bibimbap ;
  • Bulgogi-gi ou poêle à bulgogi : elle a une surface de cuisson dotée de rainures. C’est une poêle coréenne peu profonde et qui sert à cuisiner une sorte de viande marinée appelée bulgogi ;
  • Sauteuse coréenne : bords légèrement évasés, base plate et surface de cuisson profonde ; telles sont les caractéristiques de ce type de poêle. Localement appelée jeongol pan, cette poêle est l’ustensile privilégié pour la cuisson des plats mijotés et ceux en sauce.

 

La poêle coréenne : quels sont ses avantages ?

  • Adaptable à toutes les sources de chaleur : la poêle coréenne supporte bien le feu de charbon, le foyer électrique ou la cuisinière à gaz ;
  • Polyvalente : vous pouvez faire des ragoûts, des pancakes, des plats mijotés et bien d’autres recettes dans une poêle coréenne ;
  • Facile d’entretien : grâce à son revêtement antiadhésif, la poêle coréenne ne retient pas les aliments et peut être facilement nettoyée ;
  • Cuisson précise et uniforme des aliments : sa matière de conception favorise une bonne répartition de la chaleur sur toute la surface de cuisson ;
  • Absence d’éclaboussures lors de la cuisson grâce à ses bords relevés.

 

La poêle coréenne est un ustensile disponible en quatre catégories et qui garantit une cuisson de tous vos aliments, de manière uniforme et sur n’importe quel foyer. Pour bénéficier de ces avantages de la dite poêle, vous devez bien la choisir en considérant sa capacité d’accueil, son caractère antiadhésif, sa matière et la recette à faire.